Catégories
Visions du réel 2022

A House Made of Splinters (2022) de Simon Lereng Wilmont

La guerre fait rage dans l’Est de l’Ukraine et le foyer pour enfants de Lyssytchansk accueille un flot constant de nouveaux pensionnaires. Les travailleuses de ce centre, armées d’un dévouement sans limite, tentent pour quelques mois de panser le cœur de ces enfants issus de familles brisées par le conflit et de nourrir chez eux quelques éclats d’espoir.

Catégories
Cinéma du réel 2022 Visions du réel 2022

Children of the Mist (2022) de Hà Lệ Diễm

Di a douze ans et vit dans les montagnes du nord du Vietnam. Avec sa famille, elle attend les festivités du Nouvel An lunaire, durant lesquelles les hommes Hmong enlèvent des jeunes filles afin de les épouser. En tentant de comprendre ce rituel d’un autre temps, la cinéaste Hà Lệ Diễm est tiraillée entre le respect d’une culture et la violence d’une tradition.

Catégories
Visions du réel 2022

How to Save a Dead Friend (2022) de Marusya Syroechkovskaya

À seize ans, Marusya est déterminée à en finir avec la vie, comme beaucoup d’adolescents russes. Elle rencontre l’âme sœur chez un autre millennial du nom de Kimi. Pendant dix années, ils filment l’euphorie et l’anxiété, le bonheur et la misère de leur jeunesse muselée par un régime violent et autocratique.

Catégories
Visions du réel 2022

Rojek (2022) de Zaynê Akyol

La cinéaste kurde Zaynê Akyol filme ses conversations avec des membres de lʼÉtat Islamique en prison, en alternant leur parole avec des vues aériennes du paysage.

Catégories
Visions du réel 2022

Silent Love (2022) de Marek Kozakiewicz

Au décès de sa mère, Aga renonce à vivre en Allemagne avec sa compagne Maja pour s’occuper de son jeune frère en Pologne. Afin d’y parvenir, elle doit cacher à l’administration son amour pour une autre femme. Au plus près de ses protagonistes, Silent Love narre avec délicatesse leur lutte discrète face à une société inquisitrice et viscéralement homophobe.

Catégories
Visions du réel 2022

Don’t Worry About India (2022) de Nama Filmcollective

Un jeune cinéaste indien, qui vit en Europe depuis longtemps, revient sur sa terre natale pour raconter des fragments de l’histoire de sa famille ainsi que de l’Inde, jusqu’aux prochaines élections nationales. Un voyage prend forme au fil des visites à travers le pays, riches de rencontres avec ses proches et des inconnus. Un « home »-movie humaniste parsemé de mélancolie.

Catégories
Visions du réel 2022

Dragon Women (2022) de Frédérique de Montblanc

Entre Hong Kong, Londres, Paris et Francfort, le portrait intimiste de cinq femmes qui travaillent dans les hautes sphères de la finance. Régulièrement stigmatisées comme « femmes-dragons », elles confient les mécanismes de survie dont elles usent et les combats personnels qu’elles mènent dans un secteur professionnel ultra-patriarcal où elles représentent une infime minorité.

Catégories
Visions du réel 2022

Ardenza (2022) de Daniela de Felice

À travers les traits délicats de l’aquarelle, Daniela de Felice trace le portrait d’une jeune femme habitée par la passion politique et amoureuse. Un film qui transporte dans l’Italie des années 1990, entre la montée au pouvoir de Berlusconi et les derniers échos du XXe siècle.

Catégories
Cannes 2021 Sorties cinéma

Retour à Reims [fragments] (2022) de Jean-Gabriel Périot

À travers le texte de Didier Eribon interprété par Adèle Haenel, Retour à Reims [Fragments] raconte en archives une histoire intime et politique du monde ouvrier français du début des années 50 à aujourd’hui.

Catégories
Cinéma du réel 2022

Les Lettres de Didier (2022) de Noëlle Pujol

« Est-il vrai qu’on peut s’attacher une jeune femme par l’écriture ? Correspondance longue de 149 lettres, ce film est basé sur les lettres que m’a adressées mon frère Didier. Il explore comment l’écriture, l’expérience d’un langage hybride, fabriquent un film d’amour. »