France

  • L’amour fou (1969) de Jacques Rivette

    L’amour fou (1969) de Jacques Rivette

    Claire et Sébastien vivent ensemble. Sébastien est metteur en scène de théâtre et Claire comédienne. Elle s’apprête à jouer dans une mise en scène d’Andromaque de Racine que Sébastien et sa troupe répètent, mais elle quitte brusquement le théâtre lors d’une répétition. Sébastien la remplace par Marta, son ancienne femme. 

  • Anatomie d’une chute (2023) de Justine Triet

    Anatomie d’une chute (2023) de Justine Triet

    Sandra, Samuel et leur fils malvoyant de 11 ans, Daniel, vivent depuis un an loin de tout, à la montagne. Un jour, Samuel est retrouvé mort au pied de leur maison. Sandra est bientôt inculpée malgré le doute : suicide ou homicide ?

  • Passages (2023) de Ira Sachs

    Passages (2023) de Ira Sachs

    L’histoire de deux hommes qui sont ensemble depuis quinze ans et ce qui se passe quand l’un d’eux a une liaison avec une femme.

  • Stars at Noon (2023) de Claire Denis

    Stars at Noon (2023) de Claire Denis

    Une jeune journaliste américaine en détresse bloquée sans passeport au Nicaragua rencontre dans un bar d’hôtel un voyageur anglais. Il lui semble être l’homme rêvé pour l’aider à fuir le pays. Elle réalise trop tard qu’au contraire, elle entre à ses côtés dans un monde plus trouble, plus dangereux.

  • On a eu la journée, bonsoir (2023) de Narimane Mari

    On a eu la journée, bonsoir (2023) de Narimane Mari

    « Mourir est une aventure, la dernière, et nous l’avons vécue. Mais ce qui est formidable, c’est que nous y avons ajouté ce projet de film comme un futur. Michel s’y est impliqué jusqu’au bout et je l’entends me dire qu’il n’y a pas de bout. »

  • Knit’s Island (2023) de Guilhem Causse, Ekiem Barbier et Quentin L’helgoualc’h

    Knit’s Island (2023) de Guilhem Causse, Ekiem Barbier et Quentin L’helgoualc’h

    Quelque part sur internet, il existe un territoire dans lequel des communautés simulent une fiction survivaliste. Les avatars des réalisateurs de Knit’s Island y ont passé 963 heures, tournant un film à la rencontre de ces individus.

  • Voyages en Italie (2023) de Sophie Letourneur

    Voyages en Italie (2023) de Sophie Letourneur

    Sophie convainc Jean-Fi de partir quelques jours en vacances sans leur enfant pour tenter de sauver leur couple. Elle veut voir l’Espagne, lui comme à son habitude, l’Italie ; finalement, ce sera la Sicile.

  • Des garçons de province (2023) de Gaël Lépingle

    Des garçons de province (2023) de Gaël Lépingle

    Employé de boîte de nuit, Youcef s’éprend du danseur d’une troupe queer en tournée estivale. Ailleurs, un jeune homme juché sur de hauts talons traverse le village qu’il s’apprête à quitter. Dans un bourg isolé, Jonas a rendez-vous pour des photos érotiques avec un inconnu. Il y a celui qui reste, celui qui part, et…

  • Il faut regarder le feu ou brûler dedans (2023) de Caroline Poggi et Jonathan Vinel

    Il faut regarder le feu ou brûler dedans (2023) de Caroline Poggi et Jonathan Vinel

    « Tous les jours, j’allume des feux. Un peu partout dans l’île. Quand les Candair sortent, c’est que le feu est grand. Ils parlent toujours du feu qui menace les habitations, mais jamais un mot pour le reste. »

  • De humani corporis fabrica (2023) de Lucien Castaing-Taylor et Verena Paravel

    De humani corporis fabrica (2023) de Lucien Castaing-Taylor et Verena Paravel

    Il y a cinq siècles, l’anatomiste André Vésale ouvrait pour la première fois le corps au regard de la science. De humani corporis fabrica ouvre aujourd’hui le corps au cinéma. On y découvre que la chair humaine est un paysage inouï qui n’existe que grâce aux regards et aux attentions des autres. Les hôpitaux, lieux…

  • Vortex (2022) de Gaspar Noé

    Vortex (2022) de Gaspar Noé

    Un couple âgé vit dans un appartement parisien submergé de livres et de souvenirs. Il est théoricien du cinéma, elle est psychanalyste retraitée atteinte de la maladie d’Alzheimer. Amoureux et indispensables l’un à l’autre, ils vont vivre leurs derniers jours.

  • Soy Libre (2022) de Laure Portier

    Soy Libre (2022) de Laure Portier

    « Arnaud, c’est mon petit frère. Un jour, je me suis rendue compte qu’il était déjà grand. Il est né là où on ne choisit pas et cherche ce qu’il aurait dû être. Libre. »